Instaurer une société entrepreneuriale et créatrice

Recherche par: 'sciences' Afficher tous les résultats
Trier les idées par :

Pour une formation multidisciplinaire en sciences et technologies

Question:Comment aider nos jeunes à acquérir les compétences requises au sein de l’économie de demain?
en 21 novembre 2016 1479754997
La capacité à recombiner les connaissances est une dimension essentielle à l’innovation, ce qui fait appel à la nécessité de diversifier l .... Lire la suite

La capacité à recombiner les connaissances est une dimension essentielle à l’innovation, ce qui fait appel à la nécessité de diversifier la participation et la collaboration des différentes parties prenantes dans les écosystèmes innovants d’un point de vue disciplinaire et sectoriel. Or, à l’heure actuelle, autant au niveau de la jeune carrière de chercheur qu’à celui de la formation initiale, c’est la monodisciplinarité qui domine. D’une part, les subventions et les publications scientifiques forcent les chercheurs à suivre un parcours limitant l’interdisciplinarité. D’autre part, les formations universitaires sont généralement très spécialisées, ne laissant pas la place des projets pédagogiques multi-facultaires et multi-établissements. Une telle structure ne permet pas le développement de compétences d’ouverture et de travail d’équipe, pourtant recherchées par les entreprises. Ces dernières ont aussi une responsabilité importante dans le développement d’une société entrepreneuriale et créatrice. Elles sont encore trop frileuses face au recrutement de diplômés des études supérieures, qui, avec leur expertise en résolution de problèmes et en analyse critique, réussissent à sortir des sentiers battus et à trouver des solutions innovantes – donnant ainsi aux entreprises un avantage compétitif majeur. Bref, les universités, les gouvernements et les entreprises doivent s’adapter à un contexte de plus en plus multidisciplinaire et intersectoriel.

1

Affichages

0

Rétroactions

1

Suit

2

J'aime